Filière Aliapur :
ce qui change au 1er janvier 2021

8 décembre 2020-

Partager cette actualité

20 départements changent de collecteur

A la suite de l’appel d’offres passé en 2020 par Aliapur pour le renouvellement de ses prestataires de collecte et de transformation des pneus usagés, 20 départements changeront de collecteur pour la période 2021-2024 : l’Ain, l’Allier, les Ardennes, la Corrèze, le Doubs, la Drôme, le Gers, le Jura, la Loire, le Lot, la Manche, la Marne, la Haute-Marne, le Morbihan, le Rhône, la Somme, la Vendée, l’Yonne, les Hauts-de-Seine et le Val-D'Oise.

Ce changement sera transparent et indolore : le rattachement des professionnels de l’automobile à leur nouveau collecteur sera automatique via l’extranet Aliabase, outil de liaison avec Aliapur et ses sous-traitants.

De même, pour les garages et centres auto faisant l’objet d’une collecte mécanisée et disposant d’un contenant, l’ancien et le nouveau collecteur se synchroniseront pour en effectuer le remplacement. Ces échanges se feront courant décembre à l’occasion d’une opération de collecte.


L’éco-contribution augmente de 3,5%

Le Conseil d’administration d’Aliapur a décidé le 19 novembre d’une augmentation globale de 3,5% du montant de l’éco-contribution pour 2021. Ainsi, la contribution pour un pneu tourisme passe de 1,18 € à 1,22 €, et la contribution du pneu poids-lourd de 8,60 € à 9 €. Ces deux catégories emblématiques représentent ensemble plus de 85% des volumes collectés, mais l’évolution concerne également tous les autres types de pneus : scooter, moto, agraire, génie civil et avion.

Cette hausse est directement liée au résultat de l’appel d’offres collecte et transformation des pneus usagés. Après une période étale en 2016-2020, le coût des prestations de ramassage et de broyage a fait l’objet d’une augmentation maîtrisée et stabilisée sur les 4 années à venir (2021-2024). A noter toutefois que le report de cette augmentation des coûts sur l’éco-contribution a été pondéré par la hausse de la valeur du pneu en valorisation, particulièrement en valorisation énergétique.

Télécharger le barème de l'éco-contribution 2021