Actualités

29/12/2011

2012 : l’éco-contribution du pneu tourisme baisse de 10%

En 2012, la diminution de l'éco-contribution concernera plus de 98% des pneus qui seront collectés par Aliapur. Représentant à lui seul les deux tiers des volumes, le pneu de voiture baisse de 10% et passe de 1,50 € à 1,35 €.

FOCUS [En 2012, la diminution de l'éco-contribution concernera plus de 98% des pneus qui seront collectés par Aliapur. Représentant à lui seul les deux tiers des volumes, le pneu de voiture passe de 1,50 € à 1,35 €. Pour Eric Fabiew, Directeur général d'Aliapur, cette baisse n'est possible que grâce à la professionalisation et aux investissements des entreprises prestataires, à une nouvelle optimisation du transport et de la logistique, ainsi qu'aux travaux en R&D qui ont fait du pneu usagé un produit recherché. Autant d'efforts qui, cumulés, permettent de placer l'éco-contribution payée par le consommateur au prix le plus juste.]

Aliapur baisse l’éco-contribution des pneus de véhicules de tourisme de 10% en 2012, ce qui porte la prise en charge d’un pneu VL à 1,35 € contre 1,50 € en 2011. En fait, à l’exception des pneus de plus de 200 kg et des pneus d’avion (qui représentent ensemble moins de 2% des tonnages collectés), Aliapur baisse une nouvelle fois la contribution de toutes les catégories de pneus.

La baisse du pneu VL à 1,35 € concerne non seulement le pneu tourisme lui-même, mais également le pneu 4x4, le pneu de camionnette et, plus généralement, tout pneu d’un poids compris entre 5 et 20 kg. Cette catégorie représente à elle seule les deux tiers des volumes traités chaque année (soit environ 200 000 des 300 000 tonnes collectées en 2011). Pour mémoire, l’éco-contribution des pneus de cette catégorie avait été fixée à 2,20 € au démarrage de la filière en 2004 : en 9 ans, le coût de la collecte et de la valorisation du pneu de voiture a donc diminué de plus de 38%.

Deux catégories de pneus agraires, génie civil et TP baissent également : les enveloppes d’un poids compris entre 80 et 130 kg passent de 23 à 21 €, tandis que les pneus de 130 à 200 kg passent de 38 à 35 € en 2012. La contribution des pneus poids-lourds (véhicules utilitaires, poids lourds, tout pneu entre 20 et 80 kg) baisse aussi, quoique moins fortement, et passe de 10 à 9,70 €. On notera enfin la baisse des deux catégories « deux-roues » : le pneu de scooter (et tout pneu de moins de 3 kg) passe de 0,55 à 0,50 € ; quant au pneu moto (moto, quad, tout pneu de 3 à 5 kg), il perd 20% puisque la contribution est de 0,80 € en 2012 contre 1 € en 2011.

Des choix stratégiques essentiels

Pour Eric Fabiew, Directeur général d’Aliapur, "cette nouvelle baisse de l’éco-contribution est le résultat direct de la professionnalisation de nos entreprises prestataires. Ils ont judicieusement investi dans les ressources humaines à travers les compétences de leurs salariés, ainsi que dans leur outil de travail. Ils ont également optimisé leurs infrastructures et leurs systèmes d’information. En outre, la majorité des entreprises de collecte et de transformation sont des prestataires historiques d’Aliapur depuis 2004 : au bout de 8 ans, les investissements initiaux commencent à être amortis."

"Ces choix stratégiques ont été essentiels et vont de pair avec notre souci constant de l’ajustement du transport des pneus et de la maîtrise géographique et financière des flux logistiques. En outre, les travaux conduits par le département Recherche & Développement d’Aliapur ont significativement contribué à transformer l’emploi du pneu usagé à l’état émergent en 2004, en un produit reconnu et recherché en 2012. Ce sont bien ces efforts cumulés qui ont permis à toute la filière de progresser en qualité et de placer, une fois encore, l’éco-contribution versée par le consommateur au prix le plus juste".

Télécharger le détail de l'éco-contribution Aliapur par catégories de pneus pour 2012.