Actualités

17/01/2006

Aliapur fournit le chantier d'un bassin de rétention à Sens

Le pneu broyé se révèle un excellent matériau de rétention car tout en laissant un grand volume d'eau se constituer entre les morceaux de pneus, il est assez solide pour accueillir la construction d'une voie de circulation...

A Sens, le long de l'autoroute, 250 ouvriers travaillent sur un immense chantier : la construction de 4 bâtiments techniques de 4 hectares chacun, soit donc 160 000 mètres carrés.

Afin de compenser la forte imperméabilisation des sols que cette construction représente, un très long bassin de rétention de 850 mètres de long a été creusé. Il permet d'une part de retenir les eaux pluviales en cas d'orage et de lutter donc contre les inondations en régulant le débit apporté aux cours d'eau. Mais il permet également d'éviter l'effet "rivière" lors de pluies courantes, sachant qu'une petite pluie fine de 1 mm / h représente 160 mètre cube par heure à évacuer.

Le pneu broyé se révèle un excellent matériau de rétention car tout en laissant un grand volume d'eau se constituer entre les morceaux de pneus, il est assez solide pour accueillir la construction d'une voie de circulation capable de recevoir de lourdes charges. Au-dessus du bassin de rétention, rempli de 3.500 tonnes de pneus broyés, c'est une voie pour pompiers qui sera contruite.

Utilisation comme voie réservée aux pompiers :