Actualités

10/12/2007

Collecteurs : un nouveau maillage national de 44 entreprises

Au terme d'une année de travail, l'appel d'offres pour le renouvellement des contrats d'Aliapur avec ses collecteurs vient de s'achever. Au 1er janvier et pour les 3 ans à venir, le ramassage des pneus usagés sera assuré par 44 entreprises agréées.

A partir du 1er janvier et pour une période de 3 ans, de nouveaux contrats lieront Aliapur et ses prestataires. Il aura fallu près d’une année de travail intense pour boucler la totalité du dossier du renouvellement des collecteurs qui assureront le ramassage des pneus usagés pour le compte d’Aliapur de 2008 à 2010.

Après un premier trimestre consacré à la rédaction de l’appel d’offres et à sa publicité à travers la presse spécialisée, les collecteurs intéressés avaient jusqu’au 31 mars pour se faire connaître. 140 entreprises se sont manifestées : Aliapur leur a adressé le cahier des charges complet, avec une date limite de dépôt des offres fixée au 1er juin. Les quatre mois suivants ont été consacrés à l’analyse des réponses, jusqu’à la commission d’appel d’offres qui a siégé les 3 et 4 octobre. Puis, de la mi-octobre jusqu’à début décembre, chaque collecteur retenu s’est rendu au siège d’Aliapur, à Lyon, pour la signature des nouveaux contrats.

Il en ressort que la collecte de pneus usagés sera désormais assurée par un maillage national de 44 entreprises contre 51 jusqu’à présent. Surtout, ces entreprises se distinguent globalement par une optimisation de leurs moyens, donc une réduction des coûts de collecte.

Pour Eric Fabiew, directeur général d’Aliapur, « les collecteurs retenus se sont fortement professionnalisés depuis la création de la filière en 2002, ce qui leur a permis de faire des offres attractives. Nous travaillions déjà avec ces entreprises et la plupart d’entre elles ont mis à profit ces dernières années pour se structurer en profondeur, pour investir et pour grandir. Je constate avec plaisir que cette professionnalisation touche également les moyens humains, en particulier avec le certificat de qualification professionnelle d’opérateur-trieur mis en place en décembre 2006 et la certification de service « Qualicert-valorpneu » auxquels Aliapur a fortement contribué ».

Les départements qui changent de collecteur

Sur 95 départements, 21 changeront de collecteur au 1er janvier :

  • Alpes de Haute-Provence (04)
  • Hautes-Alpes (05)
  • Cantal (15)
  • Corrèze (19)
  • Creuse (23)
  • Eure (27)
  • Hérault (34)
  • Ille-et-Vilaine (35)
  • Lot (46)
  • Lot-et-Garonne (47)
  • Maine-et-Loire (49)
  • Mayenne (53)
  • Pyrénées-Orientales (66)
  • Bas-Rhin (67)
  • Haut-Rhin (68)
  • Seine-Maritime (76)
  • Tarn (81)
  • Tarn-et-Garonne (82)
  • Haute-Vienne (87)
  • Vosges (88)
  • Territoire-de-Belfort (90)

Voir la liste des collecteurs en ligne

Télécharger la liste des collecteurs agréés 2008-2010

Télécharger la carte de France des collecteurs agréés 2008-2010

Les plateformes deviennent sites de transformation

L’appel d’offres pour le renouvellement des contrats d’Aliapur avec les plateformes s’est déroulé et conclu en même temps que l’appel d’offres pour les collecteurs.

Il en ressort que 7 des 8 plateformes sous contrat jusqu’au 31 décembre 2007 ont été reconduites. Des contrats ayant été conclus avec deux nouvelles entreprises, Gilles Henry Normandie et Mégapneus, Aliapur disposera d’ici quelques jours d’un réseau de 9 plateformes au total. Cette évolution du maillage national correspond, là aussi, à une optimisation des coûts grâce à une gestion affinée des flux et du transport des pneus usagés.

Surtout, le terme « plateforme » disparait au bénéfice de « site de transformation ». Cette nouvelle appellation correspond à une meilleure définition des missions : transit, stockage, préparation et broyage des pneus usagés livrés par les collecteurs.

Voir la liste des sites de transformation en ligne