Actualités

05/04/2006

En 2005, Aliapur a atteint son objectif à 100 %

Aliapur annonce aujourd’hui ses excellents résultats 2005, qui dépassent légèrement l’objectif fixé par l’Etat : au global 100,7 % des pneus déclarés par nos clients ont été collectés. La quantité est donc au rendez-vous, tout comme la qualité de la ...

  • Aliapur annonce aujourd’hui ses excellents résultats 2005, qui dépassent légèrement l’objectif fixé par l’Etat : au global 100,7 % des pneus déclarés par nos clients ont été collectés.
  • La quantité est donc au rendez-vous, mais aussi la qualité de la prestation qui a encore progressé.
  • Nouveauté de l’année 2005 : la demande d’utilisation de pneus usagés à des fins de valorisation est supérieure aux tonnages de pneus collectés.

Résultat de la collecte : (en tonnes)

Catégories Commande Réalisé  
       
A (tourisme et équivalents) 195 767 196 465  
B (poids lourds et équivalents)18 745 71 643 73 493  
C (petit agraires et génie civil) 18 788 18 745  
D (grands agraires et génie civil) 6 444 6 064  
E (scooter) 927 961  
F (avions) 403 318  
TOTAL 293 972 296 046 (100,7 %)

 

Aliapur a effectué cette année 130 430 collectes soit une moyenne de 10 800 collectes mensuelles.76 % de ces collectes sont manuelles, pour 167 834 tonnes, ce qui signifie qu’avec 18 millions de pneus collectés à la main par nos collecteurs, Aliapur est une véritable entreprise de service.

La qualité de service a encore progressé

Plusieurs indicateurs de qualité se sont améliorés en 2005 :

  • Le délai moyen de collecte est passé de 7 à 4 jours sur l’année (nombres de jours calendaires entre la demande par fax et la collecte).
  • Le délai moyen de saisie des informations est quand à lui, passé de 10 à 4 jours, ce qui procure à Aliapur une vision logistique plus rapide et une traçabilité en quasi-temps réel.
  • Le taux d’incidents de collecte déclarés par les distributeurs est encore en amélioration et passe de 0,13 à 0,07% sur l’année.

Une valorisation variée et maîtrisée

La répartition entre nos 4 types de valorisation reste diversifiée :

    2004 2005
1.

Valorisation Matière

  • - Granulat / poudrette – 37%
  • - Travaux Publics – 10%
  • - Carbone en aciérie – 2%
40 % 49 %
2. Valorisation énergétique 33 % 34 %
3. Rechapage 19 % 10 %
4. Réemploi 8 % 7 %

31 sites participent à la valorisation, dans 6 pays différents.

Le stock courant présent, au 31 décembre 2005, chez nos prestataires représente l’équivalent d’1,6 mois d’activité : Les livraisons aux valorisateurs sont réalisées selon des échéanciers précis et les plates-formes de préparation jouent pleinement leur rôle de régulation logistique.

Un événement notable s’est produit en 2005

Aliapur reçoit à présent plus de demandes de pneus usagés à des fins de valorisation que le nombre de pneus collectés, ce qui nous permet d’établir plus librement notre stratégie logistique et d’éviter une dépendance trop forte des différents modes de valorisation.

Résultats financiers (en K Euros)

Chiffre d'affaires  72 463
Exploitation sous-traitance 62 459
Excédent brut d'exploitation 5 644
Résultat d'exploitation 2 834
Impôt sur les bénéfices 418
Résultat net 2 552

Ce résultat sera intégralement affecté aux fonds propres de l’entreprise.

Evolution des coûts facturés aux « Producteurs » ( en € HT par pneu )

  2004 2005 2006
Catégorie A 2,20 2,00 1,85
Catégorie B 10,80 10,20 10,20

Stocks à responsable défaillant

Alors que rien dans le décret ne les y obligeait, les clients d’Aliapur ont décidé de financer volontairement cette année l’élimination de 30.000 tonnes de pneus usagés issus des stocks à responsable défaillant. Cette action a pour but de participer à résoudre un sujet complexe et préoccupant, tout en démontrant que son règlement ne peut se passer d’un financement ni d’une action concertée.Cette action est également la suite logique de notre important travail d’identification et de comptabilisations des stocks répartis sur notre territoire national et se veut être un soutien au fort engagement de l’Etat, exprimé à l’automne 2005 par Madame Nelly OLIN, Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable.Les stocks de Cugnaux (Haute-Garonne), Monnerville (Essonne) et Loriol (Drôme) ont déjà été totalement évacués.Après une pause hivernale, les évacuations ont repris au printemps.

Pour plus d’information :

Service de presse : Karine SOLERE – 01 46 05 33 94 - ksolere@aliapur.fr