Actualités

26/12/2013

L’éco-contribution des pneus usagés sera stable en 2014

Pour la troisième année consécutive, l’éco-contribution de la filière Aliapur sera stable pour toutes les catégories de pneus usagés. Pour le pneu de véhicule de tourisme (qui représente à lui seul les deux tiers de la collecte, tous types de pneus confondus), cette contribution reste donc à 1,35 €.

D’abord, la filière a souhaité tenir compte de l’écotaxe poids-lourds qui, si elle a été suspendue par le Gouvernement, n’a pas été supprimée. Lorsqu’elle sera appliquée, cette taxe sur les transports impactera mécaniquement les ressources d’Aliapur, puisque ce sont chaque année 300 000 tonnes de pneus usagés qui sont transportées au sein de la filière, d’abord du garage jusqu’au collecteur, puis du collecteur au site de transformation, enfin du site de transformation au valorisateur. Le maintien d’une éco-contribution à 1,35 € permettra ainsi de limiter, au moins en partie, les effets de l’écotaxe poids-lourds.

Ensuite, du point de vue de l’automobiliste, si l’éco-contribution ne baisse pas, elle n’augmente pas non plus, à l’inverse des coûts d’entretien des véhicules, des carburants (essence comme diesel) et du coût de la vie en général.

Enfin, la stabilité de l’éco-contribution des pneus usagés s’inscrit également à contre-courant de l’ensemble des coûts générés par les déchets des garages.
Ceux-ci sont en effet en hausse constante du fait de réglementations françaises et européennes de plus en plus contraignantes. Le pneu usagé pris en charge par la filière Aliapur est donc le seul déchet dont le traitement n’augmente pas.

Télécharger le détail de l'éco-contribution 2014 par catégories de pneus.