Actualités

30/11/2007

Le stock historique de Mions nettoyé en 4 jours

Avec 221 tonnes de pneus abandonnés, le stock historique de Mions est le plus petit des 12 sites traités par Aliapur au-delà de sa mission officielle de collecte des pneus usagés. La société Eurec Environnement a mis moins d'une semaine pour l'évacuer.

Des 12 stocks historiques traités volontairement par Aliapur au-delà de sa mission initiale et officielle*, Mions est le plus petit. Sur ce terrain situé à proximité de l’autoroute A46,
la SARL Poyade Pneus, disparue depuis plusieurs années, avait laissé 221 tonnes de pneus usagés, soit l’équivalent de près de 34.000 pneus VL.

Une fois la recherche des derniers détenteurs achevée par
la Préfecture, il n’aura fallu que… 4 jours pour débarrasser le site. Retenue après consultation,
la société Eurec Environnement, mandatée par Aliapur, a commencé l’enlèvement des pneus mardi 13 octobre pour l’achever vendredi 16 dans
la matinée. L’état des lieux de fin de chantier a d’ailleurs eu lieu le même jour.

Au fil de leur enlèvement, les pneus du stock de Mions ont été broyés puis livrés à deux chantiers de Travaux Publics de région Rhône-Alpes, où ils ont été utilisés comme matériau drainant. Il ne reste aujourd’hui sur le site que quelques pneus jantés et certains déchets en bois qui ne relèvent pas de la mission d’enlèvement d’Aliapur, mais que le propriétaire s’est engagé à évacuer lui-même.

A Mions, en tout cas, le dossier est clos.

 


*Alors que sa mission, fixée par décret, concerne le ramassage et le recyclage des pneus usagés collectés dans les garages, Aliapur a décidé, en 2005, d’aller volontairement plus loin en traitant également 30.000 tonnes de pneus abandonnés en décharge. Le Ministère a donc désigné, sur le territoire national, 12 sites déclarés « prioritaires » -dont celui de Mions. Pour mémoire, hors stocks historiques, Aliapur collecte et recycle 300.000 tonnes de pneus usagés chaque année.