Actualités

18/06/2009

Les conditions de collecte évoluent

Toujours gratuites pour les détenteurs, les conditions de collecte évoluent

Clairement établies depuis la mise en place des premières tournées chez les détenteurs en mars 2004, les conditions de collecte des pneus usagés de la filière Aliapur établissent les droits et devoirs des garages et centres auto collectés, mais également les attentes et les obligations des collecteurs. Ces conditions viennent d’évoluer et sont applicables dès ce mois de juin, en particulier en termes de sécurité et d’efficacité, pour une optimisation générale du ramassage et du traitement des pneus par la suite.

En terme de sécurité pour la collecte manuelle, il est impératif que les détenteurs garantissent l’accessibilité des pneus à collecter. Ceux-ci doivent obligatoirement être stockés à l’abri des intempéries, non mélangés à des déchets et surtout à proximité immédiate du lieu de chargement dans les camions. Les quantités minimum déclenchant une collecte manuelle sont désormais fixées à 100 pneus de voiture en zone urbaine au lieu de 50 précédemment (50 pneus moto, 20 pneus poids-lourds, 10 pneus agraires ou génie civil).

En terme d’efficacité, les pneus doivent être séparés par type (voiture, moto, poids-lourds…). Le seuil minimum pour une collecte mécanisée (en benne) est désormais de 500 pneus de voiture –contre 600 auparavant. Quel que soit le type de collecte, manuelle ou mécanisée, collecteurs et détenteurs sont tenus de s’entendre préalablement sur les délais et les modalités d’enlèvement des pneus dans les garages.

Seul le respect de ces conditions peut garantir une parfaite exécution du travail des collecteurs agréés de la filière Aliapur et le maintien de la gratuité de l’enlèvement des pneus usagés dans les garages et les centres auto.

Télécharger les Conditions de collecte gratuites chez les détenteurs et les bonnes pratiques des collecteurs (pdf en haute définition).