Actualités

23/03/2012

Les sites de transformation en route pour l’avenir

Aliapur a financé une étude "Développement et organisation" pour ses sites de transformation. Il s'agissait de "guider les prestataires dans leurs mutations techniques et économiques" pour une optimisation de leur gestion et une amélioration de leur profitabilité.

Depuis 2004, Aliapur poursuit le double objectif de développer la filière tout en baissant l’éco-contribution supportée par le consommateur final, c’est-à-dire l’acheteur de pneus dans les garages et les centres auto. Faisant le pari de l’emploi en régions, Aliapur a activement contribué au développement de ses prestataires, collecteurs et sites de transformation. La plupart de ces entreprises sont d’ailleurs des prestataires de la première heure qui ont su investir et se développer en même temps que la filière elle-même.

En 2011, Aliapur a souhaité mettre en place un accompagnement personnalisé des sites de transformation (chargés de la préparation et du broyage des pneus usagés non réutilisables, en vue de leur valorisation), en finançant une étude "Développement et optimisation". Confiée au cabinet conseil BravoSolution et réalisée sur le dernier trimestre, cette étude avait comme objectif de "guider les prestataires dans leurs mutations techniques et économiques" pour faire émerger leurs axes de progrès.

Concrètement, il s’agissait de déterminer comment optimiser la gestion des sites de transformation et accroître, à la fois, la qualité de leurs prestations et celle de leurs capacités de production et d’investissement, tout en améliorant leur profitabilité. Sur la base de l’analyse de leurs moyens et de leurs équipements, ce sont ainsi les coûts de chaque entreprise qui ont été passés au crible.

Onze sites audités

Onze sites de transformation ont été audités : Alcyon, Broyage Val de Loire, Eurec Environnement, Eurec Sud, Gilles Henry, Henry Recyclage, Recygom, Trigone et Valpaq. Les deux derniers se caractérisent par une double casquette puisque ils sont à la fois sites de transformation et valorisateurs : Delta Gom (granulateur) et RBSI (granulateur et fabricant de sols sportifs et de pièces moulées).

Chaque site étudié a fait l’objet de plusieurs visites de la part des experts de BravoSolution puis d’une analyse fouillée et, surtout, d’une restitution personnelle et confidentielle. 17 indicateurs ont été retenus pour cette analyse : 10 indicateurs économiques (puisque il s’agissait d’étudier prioritairement la structure des coûts des entreprises) et 7 indicateurs techniques.

A aucun moment, Aliapur n’a eu connaissance des données chiffrées de cette étude, seulement d’un état de l’art général et d’un positionnement global des sites de transformation. Mais sur la base de l’analyse de ses résultats, chaque entreprise est venue présenter ses axes de progrès à Aliapur. A noter que cette démarche a été si bien accueillie par les sites de transformation qu’Aliapur étudiera courant 2012 l’opportunité de financer la même étude pour ses entreprises de collecte.