Actualités

31/10/2017

Openwaste : bientôt le 1er marathon créatif pour les déchets


En préparation au hackathon #openwaste, un meetup a permis aux makers intéressés de faire connaissance avec la gomme de caoutchouc,
matière au coeur de ce premier marathon créatif consacré aux déchets

"Trois 3 jours pour hacker les déchets", telle est la promesse d’#openwaste, premier marathon créatif lancé à l’initiative d’un éco-organisme. C’est dans moins d’un mois, du 24 au 26 novembre, qu’aura lieu cet événement consacré au recyclage valorisant des déchets. Près de 50 makers y sont déjà inscrits et, pour les indécis, la date limite des inscriptions a été prolongée au 3 novembre à 20h.

Aliapur travaille au quotidien pour trouver de nouvelles solutions de valorisation aux pneus usagés. Le lancement d’une démarche d’open innovation s’inscrit pleinement dans cette logique de recherche d’idées novatrices et même iconoclastes. Place donc au hackathon #openwaste, qui se déroulera au TechShop LM d’Ivry (Ile de France).

En amont de cet événement, un meetup a été organisé le 11 octobre à La Paillasse, à Paris, pour présenter les objectifs de l'évènement, les ressources à disposition et les conditions pour participer. Les makers attendus sont des designers, des ingénieurs, des créatifs, des étudiants de filières spécifiques, des passionnés de nouveaux matériaux et même des géo trouvetout.

Par équipes, c'est mieux

Pendant les trois jours du hackathon, ils travailleront par équipes et disposeront de caoutchouc de pneu en granulats et en poudre et de liants, mais aussi de diverses matières, notamment du métal, du tissu, du bois et des plastiques. Des mentors et des techniciens les accompagneront dans leurs travaux. Le TechShop LM leur donnera accès à des outils et des machines haut de gamme pour leurs concrétiser leurs projets et prototyper. En parallèle, une documentation ouverte et accessible sera enrichie en continu par des experts.

Ce sera le moment pour les makers de mettre en pratique leurs idées, de lâcher leur créativité et de débrider leur imagination : la seule limite sera celle de ce qui est techniquement réalisable. Au terme des trois jours de ce marathon, les prototypes réalisés seront étudiés par un jury et le projet/produit qui sera susceptible d’ouvrir sur une nouvelle solution de valorisation des pneus usagés bénéficiera d’un accompagnement ad hoc sur dans la durée.

Quelques places sont encore disponibles.
Pour en savoir plus et faire partie de cette aventure, rendez-vous sur : http://openwaste.io/#form