Actualités

12/05/2010

Quel potentiel pour les granulats en Europe ?

600 000 tonnes de granulat de pneu usagé sont produites chaque année en Europe. Une étude menée par Aliapur a permis d’identifier les opérateurs de ce secteur et de détecter les applications offrant le meilleur potentiel.

FOCUS [Le granulat de pneu usagé a des applications industrielles multiples. 600 000 tonnes sont produites chaque année en Europe, dont environ 65 000 en France. Une étude menée par Aliapur a permis d’identifier les opérateurs de ce secteur et détecter les applications offrant le meilleur potentiel.]

 

Près de 600 000 tonnes de granulats de pneus usagés sont produites chaque année en Europe. Tous pays confondus, ces granulats entrent couramment dans la fabrication de sols sportifs et de loisirs, de sols industriels et de gazons synthétiques. D’autres applications ont été développées pour des procédés isolants et antivibratoires, des revêtements routiers et des objets moulés.

Dans ce contexte de marché international et concurrentiel où la France assure une production estimée à 65 000 tonnes annuelles, Aliapur a souhaité lancer une étude européenne sur l’utilisation industrielle du granulat de pneu usagé. Il s’agissait d’identifier les opérateurs de ce secteur d’activité (fabricants, acheteurs, utilisateurs) ainsi que leurs besoins, et de détecter les applications offrant le meilleur potentiel de développement à moyen et long termes.

Menés d’avril à octobre 2009, cette étude montre que les travaux déjà engagés par Aliapur sur les propriétés des granulats de pneu usagé sont en adéquation avec les attentes des utilisateurs. Elle conforte la société dans ses choix en matière d’études R&D : normalisation des granulats pour l’obtention d’un produit traçable et de qualité, maîtrise des odeurs en fonction des usages, comportement au feu pour une utilisation indoor, etc. Elle a également mis en lumière la nécessité de se préoccuper de la fin de seconde vie des produits fabriqués avec ces granulats.

Un granulat régulier, propre et homogène

Sur un plan commercial, l’étude d’Aliapur confirme que seuls les fabricants ayant la capacité de produire un granulat régulier, homogène, propre, calibré et d’un prix compétitif pourront saisir les opportunités des débouchés actuels et des applications en voie de développement en Europe. Pour cela, il faudra toutefois que les granulateurs –notamment les granulateurs français– s’investissent eux-mêmes dans la conquête de nouveaux clients et de nouveaux marchés.

Enfin, cette étude a dégagé de nouvelles pistes à investiguer, en particulier l’utilisation des granulats dans la fabrication de l’asphalte et dans la production de matériaux composites pour l’industrie Automobile. Ces deux applications, parmi les plus porteuses d’avenir, sont d’ailleurs susceptibles de modifier profondément l’avenir du granulat de pneu usagé dès lors qu’il répondra à l’ensemble des critères d’homogénéité et de qualité exigés par les industriels.

17 pays sélectionnés

17 pays ont été sélectionnés pour l'étude sur les granulats de pneus usagés. Ces pays ont été répartis en 5 zones géographiques : Europe du Sud (France, Italie, Espagne, Portugal, Grèce), Royaume-Uni & Irlande, Europe Continentale (Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Suisse), Europe de l'Est (Pologne, Hongrie, Roumanie), Europe du Nord (Danamark, Norvège, Suède).

Pour en savoir plus :
Télécharger la synthèse de l'étude sur les granulats de pneus usagés en Europe