Actualités

09/02/2015

Relancer la gomme de pneus dans les enrobés routiers

 

 

La filière de valorisation des pneus usagés espagnole, Signus Ecovalor, dont le modèle de fonctionnement est voisin de celui d’Aliapur, a publié en 2014 un Guide pour la fabrication d’enrobés bitumineux avec de la poudrette de caoutchouc issue de pneumatiques usagés.

Depuis 2007, l’Etat espagnol encourage officiellement les industriels à utiliser la gomme de pneu usagé dans la fabrication de revêtements routiers. Jusqu’à 55% du granulat produit en Espagne doivent y être consacrés, ce qui confère à la filière ibérique une expertise européenne dans ce domaine. Très fouillé, le guide technique réalisé par Signus Ecovalor présente différents mélanges bitumineux où le granulat de pneu permet d’améliorer la souplesse et l’élasticité des chaussées. Les revêtements ainsi obtenus offrent des propriétés de résilience supérieures à celles des bitumes habituels et à un coût plus avantageux.

Au titre de la coopération entre les filières européennes « sœurs », le département R&D d’Aliapur a fait traduire le guide espagnol : ses conclusions techniques et scientifiques présentent des intérêts manifestes pour le développement de ce type de revêtement en France. En effet, si les essais réalisés jusqu’à présent sur des portions de chaussées françaises sont tous positifs, cette solution de valorisation n’a pas encore été développée à grande échelle. Pour Aliapur, il s’agit donc à présent de travailler avec les industriels français pour la mettre en œuvre à grande échelle.

Télécharger le Guide pour la fabrication d’enrobés bitumineux avec de la poudrette de caoutchouc issue de pneumatiques usagés.