Actualités

03/03/2009

Stocks historiques : Aliapur apporte son expertise à Recyvalor

Plus de 300 000 pneus issus des stocks historiques ont été évacués par l'association Recyvalor en 2008 et 1,2 million de pneus seront traités en 2009. Aliapur s'est fortement investi dans le fonctionnement de l'association en apportant expertise et savoir-faire.

Le 20 février 2008, 26 entreprises et organismes professionnels du secteur du Pneumatique signaient un Accord cadre volontaire avec la Secrétaire d’Etat à l‘Ecologie afin de résoudre, sur une durée de 8 ans, la problématique des 61 stocks de pneumatiques usagés orphelins recensés sur le territoire français et constituant des risques environnementaux majeurs.

Ce dispositif interprofessionnel unique et exemplaire s’est traduit par la création de l’association Recyvalor, présidée par Bénédicte Barbry (Norauto), où Aliapur représente ses actionnaires fabricants de pneumatiques. Cette association a pour objet d’exécuter les termes de l’Accord-cadre en organisant l’évacuation des stocks historiques et la valorisation des pneumatiques qui en sont enlevés.

Pour cela, Recyvalor dispose d’un financement assuré à 75% par les 26 entreprises et organismes adhérents, auquel s’ajoute un abondement de l’Etat de 25%. Le coût du traitement des 61 stocks est estimé à 7 millions d’euros. Sur un budget prévisionnel de 850 000 € par an, la participation des manufacturiers à travers leur filiale commune Aliapur s’élève, à elle seule, à 325 000 €.Le 20 février 2009, soit un an après la signature de l’Accord-cadre, l’association a dressé son bilan 2008 et présenté son plan d’action pour cette année.

Créée en juin 2008, et après une phase de préparation administrative de ses interventions, Recyvalor a évacué son premier stock en novembre. Depuis cette date, les sites de Graulhet (Tarn), Hatten (Bas-Rhin), Châtillon le Roi (Loiret) et Nebing (Moselle) ont été débarrassés de leurs décharges de pneumatiques. Ces chantiers ont représenté un volume total de 2 419 tonnes de pneus évacuées et valorisées, soit l’équivalent de 337 000 pneus de voiture, pour un budget de
384 900 €.

En 2008, Recyvalor a évacué les stocks de Graulhet

 

 

Plus d'un million de pneus seront valorisés en 2009

L’année 2009 sera celle d’une franche montée en puissance des opérations, puisque 5 stocks historiques seront traités pour un volume cumulé de 8 750 tonnes de pneumatiques, ce qui représente l’équivalent de près de 1,22 million de pneus de voiture. Ces actions demanderont un budget total de 1 320 000 €.

Les chantiers retenus seront conduits à :

  • Vitrolles (Bouches-du-Rhône, 13) : 2 300 tonnes – le chantier a commencé le 6 février et s’achèvera début mai ;
  • Vatteville la Rue (Seine-Maritime, 76) : 3 750 tonnes – début du chantier prévu en mai 2009 ;
  • Cérons (Gironde, 33) : 1 600 tonnes – début du chantier prévu en mai 2009 ;
  • Roye (Haute-Saône, 70) : 550 tonnes - début du chantier prévu en juin 2009 ;
  • Saint-Pierre d’Autils (Eure, 27) : 550 tonnes – début du chantier prévu en septembre 2009.

Pour chaque chantier, Recyvalor lance un appel d’offre auprès des entreprises spécialisées dans la collecte et le traitement des pneumatiques usagés. L'association s’appuie pour cela sur l’expérience, l’expertise technique et le savoir-faire opérationnel apporté par Aliapur. Pour la première année, Aliapur a d’ailleurs mis en place les procédures et assuré le suivi de terrain des chantiers, à l’exception de celui de Chatillon-le-Roi, assuré par le distributeur Roady. A compter de 2009, les suivis de terrain seront réalisés en alternance par la Distribution et Aliapur.