Actualités

22/11/2017

Stocks historiques : mission accomplie pour Recyvalor

 

 
Plus jamais ça ! 

Recyvalor, l’association pour la résorption des stocks historiques de pneus usagés, au sein de laquelle Aliapur a représenté ses actionnaires manufacturiers et assuré toute la partie opérationnelle, a achevé sa mission. Elle a a atteint les objectifs fixés lors de sa création, en 2008, sous l’égide du Ministère en charge de l’environnement. Demain jeudi 23 novembre, ce sera l'occasion de présenter la mobilisation exemplaire d'une filière en faveur de l'élimination et de la valorisation des stocks de pneus sauvages sur tout le territoire métropolitain. Une cérémonie de clôture saluera cette initiative unique en Europe en matière de protection de l’environnement.

"La force de Recyvalor c’est d’avoir réuni des acteurs très différents de la filière pneumatique et d’avoir réussi à les mobiliser, moyennant une adhésion et une participation conséquente de chacun pour financer la dépollution des décharges sauvages de pneus dont plus personne ne voulait prendre la responsabilité", rappelle Bénédicte Barbry, présidente de l’association. Résultat : 55 000 tonnes de pneus ont été enlevées, soit plus de 7 millions de pneus, pour un coût total de 8,3 millions d’euros financés à 65 % par les acteurs privés.

Une filière rassemblée au service de l’intérêt général et en faveur de l’environnement 

Le 20 février 2008, l’association à but non lucratif Recyvalor était créée par les principaux acteurs de la filière du pneumatique au sens large (distributeurs, manufacturiers, constructeurs automobiles et professionnels des secteurs du pneumatique, du déchet et de l’environnement). Avec le soutien de l’Etat et de l’Ademe, 28 entreprises et organisations se sont mobilisées volontairement pour faire face aux risques sanitaires, sécuritaires et environnementaux que font courir les décharges de pneus à ciel ouvert.

Grâce à un accord-cadre signé sous l’égide du Ministère de l’Ecologie, ils se sont unis pour organiser et financer l’évacuation des stocks de pneus sauvages dits "historiques". Au total, 54 sites ont été nettoyés, issus en majorité d’un recensement mené dès 2004 par la société Aliapur avec le soutien de l’Ademe et de l’association Robin des Bois. Pour Hervé Domas, directeur général d'Aliapur et vice-président de Recyvalor, "ces résultats montrent non seulement l'esprit d'équipe et la solidarité qui a régné dans la filière du pneumatique, mais ils illustrent aussi la parfaite collaboration entre les acteurs de notre filière et les pouvoirs publics pour résoudre ensemble un problème de société". 

Un événement pour partager des solutions

Pour partager les résultats positifs de cette initiative et en inspirer de nouvelles, Recyvalor organise, demain jeudi 23 novembre au ministère de la Transition écologique et solidaire, un événement de clôture placé sous le haut patronage du Ministre en titre Nicolas Hulot. Autour de tables rondes, les différentes parties prenantes de l'association interviendront pour rappeler l’origine et les grandes étapes de leur action. Elles partageront les process inédits mis en place pour gérer ce projet, aux multiples acteurs privés et publics, dans la durée. Ce moment d’échanges sera l’occasion d’envisager d’éventuelles réappropriations de la démarche par d’autres filières qui rencontrent des problématiques similaires.