Actualités

19/05/2011

Une carte d’identité pour le granulat de pneu

La R&D d'Aliapur a publié 9 "fiches caractérisation" du granulat de pneu, qui en établissent les valeurs de référence. Conçues comme des "grilles de lecture" du granulat, ces fiches techniques s'adressent notamment aux laboratoires et aux industriels qui l'utilisent.

 

Les travaux sur la caractérisation des produits issus de pneus usagés –en particulier les broyats et les granulats– ont commencé dès 2004, lors du démarrage effectif de la filière. Les études conduites par Aliapur ont amplement contribué à multiplier les applications pouvant utiliser ces produits, permettant de répondre à la demande de remplacement de matières traditionnelles coûteuses par des produits aussi fiables et souvent bien meilleur marché. C’est le cas, par exemple, du granulat de pneu dans les gazons synthétiques, dans les revêtements d’aires de jeux, les sols équestres ou pour la fabrication d’objets moulés.

 

Sortir du statut de déchet

Si les qualités et les performances intrinsèques du granulat sont reconnues par les fabricants et les utilisateurs, il restait néanmoins à établir scientifiquement ses valeurs de références. Cette étape est essentielle pour contribuer à faire sortir le pneu usagé de son statut de déchet pour lui conférer celui de produit ayant une valeur commerciale.

Menées dans ce sens depuis plusieurs années, les études d’Aliapur se sont appuyées sur un échantillonnage représentatif de granulats. Six tonnes de produit ont été prélevées par lots auprès de quatre usines de granulation utilisant des techniques de production différentes (par broyage successif, par écrasement mécanique et par broyage cryogénique). Les échantillons ont fait l’objet d’analyses selon des méthodes normées, produisant des rapports fouillés et exhaustifs de plusieurs centaines de pages, dont les résultats intéressent à la fois des laboratoires, des bureaux d’études, des industriels valorisateurs et des acheteurs de solutions.

Pour en faciliter la communication et la diffusion, la R&D d’Aliapur a décidé de synthétiser ces données dans des "fiches techniques de caractérisation", à la fois cartes d’identité et grilles de lecture du granulat de pneu usagé. Neuf fiches consacrées au granulat ont été rédigées en 2010, qui font l’objet d’une diffusion élargie cette année et sont disponibles ici en téléchargement :

Deux fiches clés pour bien comprendre les autres

Le prélèvement et l’échantillonnage

Cette fiche technique est essentielle, c’est même le point de départ de toutes les autres. En effet, la définition de méthodes validées est à la base de tout procédé d’analyse. La R&D d’Aliapur a mis au point un protocole de prélèvement pour générer des échantillons parfaitement fiables, c’est-à-dire représentant exactement un lot de granulats quel que soit le type d’analyse à effectuer (quelques centaines de grammes, quelques grammes, quelques milligrammes). Une seule mesure n’est pas représentative sans un échantillonnage parfaitement maîtrisé. Cette fiche définit les règles à suivre pour réaliser des prélèvements respectueux de la nature même du lot à analyser.

La composition élémentaire

Il n'existe pas de normes spécifiques pour les analyses chimiques des matériaux issus des pneus usagés non réutilisables (PUNR). Aliapur a donc souhaité sélectionner ou adapter des méthodes déjà éprouvées en caoutchouterie ; ces méthodes permettent de connaître la composition élémentaire des granulats, afin d’établir les données de référence qui manquaient à ce produit. Les données peuvent être utilisées dans le cas de recyclage d’aires de jeux, de pistes d’athlétisme, etc. C’est la première fois que ce type d’information est disponible.